Fin du Restaurant Sauvages sur un Plateau

Et hop, une page se tourne

En mai dernier, l'association a décidé de fermer le Restaurant Sauvages sur un Plateau qu'elle avait ouvert 5 ans auparavant dans le quartier de la Grâce de Dieu à Caen. Selon les individus, on entend que c'est "triste, "stimulant", "dommage", "un soulagement", "un échec", "un renouveau"... C'est forcément un peu de tout cela à la fois puisque les expériences sauvages sont collectives et que chacun est libre d'y prendre part et de s'y investir. Et même si on se retrouve tous à faire-ensemble dans un cadre commun avec des valeurs et des envies partagées, on reste des individus avec des histoires et des idées personnelles, et naturellement nous n'avons pas tous le même avis. C'est d'ailleurs pour cela aussi que c'est difficile de répondre simplement à la question "pourquoi est-ce que le Restaurant ferme ?". Parce qu'il n'y a pas une seule raison et parce que toutes les raisons ne sont pas nécessairement communes. Alors souvent on résume, ou bien on parle de notre point de vue individuel. Mais ici l'association avait envie de rendre visible la complexité et de donner plus de détails, grâce à cette carte mentale qui rassemble les idées par thème. A gauche et en bleu, ce que nous quittons / à droite et en vert, ce vers quoi nous allons. Parce que terminer une activité, c'est aussi être tourné vers l'avenir et faire de la place pour d'autres !


Carte mentale des raisons de la fermeture du Restaurant Sauvages sur un Plateau (réalisée grâce aux Framasoft en ligne)

Evidemment cette période de transition s'accompagne de nombreux doutes et remises en question. Bénévoles et salariés réinventent les contours du projet associatif et leur place dans celui-ci ; certains s'éloignent, d'autres se rapprochent. La trésorerie fond, les ressources changent, les questions matérielles et financières mobilisent beaucoup d'énergie. Mais en même temps, nous sentons collectivement beaucoup d'enthousiasme pour les nouvelles pages à écrire ! Nous sommes fiers de ce que nous avons réalisé avec le Restaurant, et nous sommes contents d'arrêter cette expérience maintenant qu'elle n'entre plus en résonance avec nos chemins de vie. Cette décision radicale surprend mais elle nourrit de nombreuses discussions : la place des appels à projet dans le financement des associations, le sens et la valeur du travail, les enjeux des quartiers prioritaires, la fonction sociale des associations de proximité… Comme toujours Bande de Sauvages est organique, et ce qui est organique évolue sans cesse !


Mais alors où en sont les Sauvages en ce moment ?

Vous êtes plusieurs à nous demander régulièrement des nouvelles et à vous interroger sur nos activités du moment, voici les news :

Le Restaurant est fermé au public depuis le mois de mai. Pourtant, nous y sommes presque tous les jours afin d’y tenir nos réunions d’organisation, le mardi matin pour accueillir l’ASTI et leurs discussions en français, mais aussi pour faire de la cuisine. En effet, nous continuons tous nos ateliers et évènements hors les murs, ouverts ou non au public. Pour la cuisine, il est toujours possible de venir faire du bénévolat. Vous pouvez vous inscrire sur place le mardi matin entre 10h et 12h ou sur le groupe Facebook « Bénévoles Sauvages ».

Puis, à partir du 22 novembre il y aura aussi du mouvement : nous déménageons à Mondeville ! La mairie nous met un lieu à disposition à côté de l’association Supermonde. C’est une nouvelle aventure Sauvage qui débute ! Visite de ce nouveau local de travail et sessions de bricolage en perspective, nous vous tiendrons informés ;)



Et à la Grâce de Dieu ?

On ne l'oublie pas !

> Lisez l'article consacré aux projets dans le quartier !