Pomme, sweet pomme

December 24, 2018

NOTE du 21/10/2019 :

Bonjour,

Comme tous les ans, nous renouvelons avec le collectif des glaneurs du Calvados avec le Crepan,l'opération jus de pomme bio à base de pommes glanées à la La Ferme du Lavoir à Formigny à 45mn de Caen! L'idée : glaner des pommes, les transformer sur place en payant la bouteille, la presse, la pasteurisation avec la recette très bonne de jus de pomme! L'année dernière, 70 personnes avaient participé à l'opération pour récupérer plus de 6 tonnes de pommes et faire 3800l de jus de pomme https://www.bandedesauvages.org/…/2…/01/08/Pomme-sweet-pomme ! On a presque tout écouler, car l'idée est soit le vendre à prix coûtant pour les bénévoles de l'opération (1,5e par litre, et un carton soit 6 litre max par personne) ou le vendre au restaurant Sauvages sur un plateau! Les structures qui viennent peuvent repartir avec un carton par personne présente et en faire ce qu'elles veulent, comme le revendre pour un marché de noël par exemple!

 

Cette année, cela aura lieu du mardi 5/11 à fin novembre, du mardi au vendredi à la demi/journée ou à la journée, avec possibilité de piqueniquer sur place avec wc.. ou à la plage!!!

Les horaires exacts arrivent bientôt!

Si vous êtes intéressé et avez des préférences sur les créneaux, contactez nous par mail à sauvagessurunplateau@gmail.com ou par téléphone 0631810205 !

 

________________________

 

Avant l’ouverture du restaurant « Sauvages sur un plateau », on a rencontré « Emilie du CREPAN », c’est comme ça qu’on l’appelle. Elle proposait de nous mettre en relation avec des producteurs du coin, pour faire du glanage. Pour récupérer des légumes ou des fruits après leur récolte, pour limiter le gaspillage dans les champs.

Assez vite, elle nous a proposé d’aller faire un tour à la Ferme du Lavoir. Il y avait des pommes à récupérer là-bas ! En fait « Guillaume des pommes », c’est comme ça qu’on l’appelle, il nous a carrément proposé de faire du jus de pomme avec lui. L’année dernière, c’était 1500 litres.

Ça nous a semblé énorme, on était très fiers !

Mais au mois d’avril … plus rien ! Tout avait été bu, avec grand plaisir si on en croit les gens qui passent au restaurant !

Alors cette année, on n'a pas hésité. Quand « Guillaume des pommes » nous a proposé de revenir, on a sauté sur l’occasion. Pendant trois semaines, on est allé chez lui pour ramasser, trier, nettoyer, presser les pommes. Les regarder se faire presser par la machine plutôt ! On a regardé le jus chauffer pour la pasteurisation aussi et puis on l’a mis en bouteille. On a eu froid aux mains quand il fallait laver les pommes dans l’eau froide, que ça nous coulait dans les manches. On s’est brûlé les doigts en fermant les bouteilles de jus à 78°C. Pendant trois semaines, une cinquantaine de bénévoles a permis de ramasser six tonnes de pommes et de faire 3800 litres de jus.

On est encore très fiers.

Mais surtout c’était un mois de novembre sous le soleil normand, 50 bénévoles qui repoussent l’arrivée de l’hiver, des citadins qui vont salir leurs jeans dans les vergers, un paysan qui nous accueille les bras grand ouverts, qui nous transmets son métier, qui partage son quotidien. Alors, on ne peut souhaiter que deux choses : que vous appréciez le jus de pomme et que l’aventure continue !

D’ailleurs, le 1er week-end de mai, on sera à la Ferme du Lavoir pour l’inauguration de leurbrasserie … Affaire à suivre !

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

Eclats de rue Sauvages

September 1, 2019

1/3
Please reload

Posts Récents

September 1, 2019

August 8, 2019

Please reload

Archives