Sauvages sur un plateau : 1 an !

Voilà tout juste un an que le restaurant a ouvert ses portes à la Grâce de Dieu ! Nous fêtons ce weekend ce premier anniversaire, et c’est l’occasion de revenir sur cette année bien remplie. C’est qu’autour de ces assiettes servies jour après jour à Sauvages sur un Plateau, il y a beaucoup d’enjeux, d’espoirs et d’envies que nous tenons à partager avec vous. Par le biais de la cuisine, l’enjeu est de faire ensemble et de pouvoir, contre l’isolement, prendre un shoot d’énergie collective. Autour des casseroles, l’envie était de pouvoir se rencontrer, que des personnes de tout âges et de divers quartiers, villes ou pays travaillent ensemble en apportant leurs expériences. Et du monde, il en es

Café Sauvage, vous vous souvenez ?

Café Sauvage, vous vous souvenez ? En 2014, après de nombreuses aventures et mésaventures, Café Sauvage ouvrait ses portes à Caen. Une effervescence d’interactions magnifiques commençait, dans un lieu atypique et apprécié par tant d'entre vous/nous. 3 ans durant, avec ses hauts et ses bas, la jeune pousse Sauvage s’épanouissait, créant du lien comme jamais ! Entre des personnes, structures, producteurs, réseaux, allant jusqu’à essaimer/inspirer dans d'autres villes et pays ; un joyeux bouillon d'humains qui favorisa l'émergence de multiples initiatives collectives, inventives et carrément wouhouuu! Café Sauvage ferma ses portes provisoires pour des raisons immobilières (fin de bail) en octob

L'AMAPpy new year

Ami.e.s de la patate, bonjour. En cette nouvelle année, nous vous souhaitons pleins de bonnes choses (à manger) ! C’est l’occasion pour nous de vous parler de notre rentrée et … du futur ! Ces derniers temps, l’AMAP a trouvé tranquillement sont rythme hebdomadaire, les livraisons s’enchaînent et un bon groupe est au rendez-vous tous les jeudis. Nous sommes donc content.e.s de notre déménagement ! Pour rappel, l’AMAP a voyagé du Café Sauvage à l’Université pour revenir depuis septembre au centre-ville, sur la place des Quatrans, dans le restaurant Sain'bols. Ce qui ne change pas, c’est notre motivation (nourrie consciencieusement de carottes, betteraves et autres végétaux du moments) et les e